«Handipar»: l’engagement de Sonepar France pour l’emploi en faveur des handicapés.

Le groupe Sonepar a pris l'initiative de s'engager dans un programme « Handipar » dont le nom évoque le partage : partage des valeurs humaines, des expériences, de tout ce qui fait déjà depuis longtemps le ciment de la réussite du Groupe Sonepar.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 10% de la population mondiale présenterait un handicap. En France, il y a environ 1,3 millions de personnes reconnues comme travailleurs handicapés.

La loi française pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, établit que le principe de non-discrimination des personnes handicapées est une obligation pour les entreprises : ainsi, le handicap ne doit pas empêcher un salarié d’accéder à un emploi ni d’évoluer professionnellement.

Contexte réglementaire

Au-delà des contraintes et des pénalités, la loi de février 2005 vise à garantir l’égalité des droits et des chances pour les handicapés, et aborde dans ses différentes parties les thèmes sociaux, professionnels et éducatifs relatifs au handicap.

Concernant le thème handicap et travail, la loi traduit la volonté du législateur de rendre le système plus incitatif à l’emploi direct de personnes handicapées, notamment en imposant à tout employeur occupant au moins 20 salariés d’employer des handicapés à hauteur de 6% de ses effectifs.

Pour arriver à cet objectif, le législateur a prévu d’augmenter la pression financière sur les entreprises concernées : la contribution financière qui allait jusqu’à ce jour de 3 484€ à 5 226€ (montant déterminé selon l’effectif de l’entreprise) par travailleur handicapé non employé par rapport à son obligation de 6%, passera à 13 000€ en 2010, et ce quel que soit l’effectif de l’entreprise.

Pour éviter cette pénalisation, les entreprises devront mettre en œuvre des actions dites positives vers les travailleurs handicapés :

  • embauche directe
  • contrat en alternance
  • contrat de sous-traitance
  • recours à l’intérim
  • accord d’entreprise

Les initiatives déjà entreprises par certaines filiales de Sonepar France

Certaines sociétés du Groupe ont d’ores et déjà entrepris des démarches pour non seulement se mettre en conformité avec la législation, mais surtout pour agir en entreprises citoyennes conscientes de leurs devoirs sur les enjeux humains.

Pour les aider à identifier les actions possibles en fonction de leur contexte, elles ont fait appel à des sociétés qui proposent d’établir un diagnostic gratuit pour analyser l’activité professionnelle, l’organisation en place, et déterminer les actions les plus réalistes pour l’entreprise. Cette étude peut être suivie d’un accompagnement en matière de communication interne, d’aides de l’état et de mise en œuvre des actions.